19.-23.5.2003. fotoreportaža: komikaze izložbe i radionice @ bordeaux

SEARCH MORE: KOMIKAZE@FRANCE

SUDJELUJU KOMIKAZE: (KOORDINATOR, AUTORICA) IVANA ARMANINI + ALEKSANDAR ZOGRAF
+ DUNJA JANKOVIĆ, VANČO REBAC, IGOR HOFBAUER, JOSIP BOLONIĆ
 

Les autres auteurs de KOMIKAZE invités à Bordeaux:
IVANA ARMANINI + ALEKSANDAR ZOGRAF + DUNJA JANKOVIĆ + VANČO REBAC + IGOR HOFBAUER + JOSIP BOLONIĆ 

IVANA ARMANINI est née à Zagreb en 1970, où elle a suivi ses études à l’Académie des Arts, spécialisation peinture. Elle lance ses premiers dessins en 1999. Ses planches ont été publiées dans plusieurs recueils et exposés en Croatie, Slovénie, France, Hongrie…Elle a rassemblé des dessinateurs de BD autour du site www.jedinstvo.hr/komikaze qui est devenu un réseau international de BD alternative.
” En Croatie, les BD n’ont pas le statut d’œuvres d’art et survivent rarement sur le marché. L’utilisation du support BD comme moyen de manipulation ou même ouvertement de propagande l’a dégradé au long des cent ans de sa longue existence et lui ont donné l’image d’une littérature superficielle, kitsch, un masse-média oublié et sous-développé.
Alors qu’il a gardé le même style depuis les tout débuts, nous pensons que sa forme visuelle et verbale possède de nombreuses possibilités inexplorées de communication et d’expression des valeurs humaines universelles, à l’instar des autres supports artistiques.
C’est exactement dans ce sens que notre projet cherche à donner aux Bandes Dessinées leur statut de forme artistique. “

ALEKSANDAR ZOGRAF: Sasa Rakezic alias Aleksandar Zograf est un auteur culte de Pancevo (Vojvodina, région de Serbie) qui a été publié ces dix dernières années dans de nombreux albums américains et par des maisons d’édition italiennes et françaises (l’Association notamment). Il est très présent sur la scène américaine et européenne de la BD underground. C’est le fondateur du collectif « Kuhinja » (la cuisine) qui regroupe de nombreux auteurs d’Ex-Yougoslavie.
En tant qu’artiste il est préoccupé par l’espace du subconscient – les rêves et l’imagination. A travers ses œuvres il adopte une écriture personnelle, confidentielle, intime.
” Je produis des BD depuis 1986 ; professionnellement j’ai commencé en 90 en publiant à l’étranger. Ma plus grande réussite a été de m’évader de ce milieu à l’esprit pourri, de ce cloaque dans lequel je vivais, et cela sans même le quitter (dans un sens physique). Ce que je veux dire c’est que j’ai prouvé qu’il était possible de rester dans ma chambre de Pancevo et de collaborer avec des éditeurs et dessinateurs présentant une grandeur dans leur travail.
La plupart de mes BD ont d’abord été éditées aux Etats-Unis, considérés comme le centre le plus important de la BD alternative. “